Recherche

Mes activités de recherche s’inscrivent dans le cadre de l’analyse des interactions, de la sociolinguistique de corpus et de la didactique du français.

Groupes de recherche et projets en cours sous ma responsabilité

Langage, Travail et Formation (LTF)
https://reseaultf.atilf.fr/
Co-responsable avec Hervé Adami
Le groupe de recherche LTF est né en 2006 à la suite d’une commande institutionnelle concernant la conception et la réalisation de deux outils d’évaluation des compétences langagières pour la branche professionnelle des métiers de la Propreté. Les contacts avec ce terrain et la réflexion sur la création de ces outils ont contribué à lancer un programme de recherche axé d’une part sur la part langagière du travail, d’autre part sur l’analyse des formations linguistiques à visée professionnelle et, enfin, sur la part langagière des formations techniques.
Avec Hervé Adami, nous avons défini le concept d’insécurité langagière (Adami, André, 2014) qui permet de repenser de façon globale l’articulation des rapports entre langage, travail et formation pour les salariés les moins dotés en capital scolaire et symbolique ; elle permet également d’aborder de façon transversale les rapports au langage des individus en intégrant les problématiques liées aux interactions verbales, à la littératie professionnelle, à l’analyse de discours et aux questions didactiques.
Le groupe mène de nombreux projets : voir le site.

FLEURON : Français Langue Étrangère Universitaire : Ressources et Outils Numérique
https://projet-fleuron.atilf.fr/
Responsable du groupe de recherche.
Le projet FLEURON (Français Langue Étrangère Universitaire : Ressources et Outils Numériques) a mis au point un dispositif numérique d’apprentissage du français (https://fleuron.atilf.fr/) destiné à des étudiants étrangers souhaitant faire un séjour universitaire en France ou étant déjà en mobilité dans une université française. En mettant à disposition un corpus multimodal d’interactions authentiques et des outils d’exploitation de ce corpus (un concordancier, notamment), FLEURON permet d’anticiper les problèmes d’intégration langagière des étudiants étrangers. Il permet aux apprenants de développer des compétences interactionnelles.

Psyphine
https://psyphine.hypotheses.org/
Le projet Psyphine vise à confronter et articuler les apports de différentes disciplines (psychologie, philosophie, informatique, neurosciences, intelligence artificielle, robotique, anthropologie, sociolinguistique) à la question des interactions homme/robot. Il s’intéresse à l’attribution d’intentionnalité, d’intelligence, de cognition voire d’émotions, à des dispositifs artificiels. Il s’agit d’appréhender les questions naturellement posées par l’interaction homme/robot, à savoir celles liées à l’interprétation du comportement du robot jusqu’à la confiance qui peut lui être ou non accordée. Le projet vise notamment à explorer la gradation des attributions d’intelligence ou d’intentionnalité, en faisant l’hypothèse que l’intersubjectivité ainsi que notre tendance naturelle à l’anthropomorphisme jouent des rôles centraux : nous projetons dans l’autre énormément de notre propre cognition. Le groupe Psyphine conduit des expérimentations à large échelle à l’aide d’une lampe robotisée.

Traitement de Corpus Oraux en Français (TCOF)
https://tcof.atilf.fr/
Responsable de la partie interactions entre adultes.
Le projet TCOF collecte un nombre conséquent de données orales, en vue d’une diffusion internationale libre et gratuite. Il comporte des corpus d’interactions alignés texte-son (avec Transcriber) qui sont téléchargeables librement.

Interactions et Troubles du Spectre Autistique (ITSA)
Ce projet cherche à mettre en lien des spécialistes des interactions verbales et des spécialistes des Troubles du Spectre Autistique (TSA). Il vise à étudier la pertinence et la faisabilité d’une exploitation des recherches sur les interactions et des corpus multimodaux d’interactions pour et par des orthophonistes ou d’autres professionnels de santé qui sont amené.es à travailler les compétences interactionnelles des adultes TSA. Le projet propose notamment de mettre à disposition de ces professionnels des films d’interactions verbales ordinaires ainsi que des outils d’analyse et de visualisation.
htttps://projet-fleuron.atilf.fr/tsa/

 

Membres des projets en cours

INTERFARE
Responsable du projet : Carole Etienne (ICAR, ENS Lyon).
http://icar.cnrs.fr/interfare/
Le projet INTERFARE propose de rendre accessibles certaines caractéristiques interactionnelles de la réunion, situation très fréquente en milieu professionnel ou associatif, à partir des travaux de recherche réalisés sur différents corpus de réunions enregistrés in situ. Il bénéficie d’un large réseau de didacticiens en France et à l’étranger pour prendre en compte les difficultés rencontrées par les apprenants en formation professionnelle mais également par les personnes natives en insécurité langagière.

MarDisCO
Responsables : Biagio Ursi et Heike Baldauf-Quilliatre
MarDisCo propose d’étudier les emplois conversationnels de marqueurs discursifs et interjections dans le français et l’italien en interaction.
Ancré dans une double perspective, descriptive et appliquée, ce projet vise à produire des études originales en linguistique interactionnelle et à alimenter la réflexion sur l’exploitation de corpus oraux, en proposant des méthodes et des outils pour la création de ressources pour l’enseignement des langues étrangères.

Persuasion, Engagement, Technologie
Responsable du projet : Marie-France Agnolleti (PErSEUs, Université de Lorraine)              En référence aux travaux portant sur la communication persuasive et la communication engageante, le projet de recherche propose de tester et d’appliquer le modèle de la communication engageante à une problématique sociétale actuelle : le changement climatique. Afin de conduire à de nouvelles intentions comportementales et de nouveaux comportements, l’objectif est d’identifier : 1/ quelles sont les actions les plus pertinentes à réaliser quel est le message le plus persuasif à adresser aux citoyens et 3/ quel est l’outil technologique le plus adapté.


Projets terminés

Variation sur le futur en francophonie. Description linguistique et applications didactiques
https://reseausurlefutur.godaddysites.com/
Réunions financées par la coopération de recherche de l’Ambassade de France au Royaume-Uni. Ce projet consiste à intégrer une dimension diatopique dans l’étude de l’expression du futur. Celle-ci est informée par des corpus authentiques et disséminée par des ressources pour l’enseignement du Français Langue Étrangère.

CORAIL : Corpus Oraux Apprenants Interactions Linguistique
En parallèle de l’application Clapi-FLE destinée aux enseignants et aux formateurs, l’application CORAIL s’adresse aux apprenants qui souhaitent interagir plus facilement dans les situations sociales du quotidien au travail, entre amis, dans les commerces, au téléphone ou chez le médecin. Elle comprend une quinzaine de situations courtes expliquées pas à pas, des activités langagières courantes et quelques expressions fréquentes à l’oral.

RECIF : RECherche en Interaction et Fle
Ce projet a pour objectif de définir de quelle manière les résultats des recherches en analyse des interactions pourraient constituer des ressources pertinentes pour l’enseignement du Français Langue Étrangère. A partir de corpus d’interactions authentiques, nous chercherons à illustrer et à expliquer des phénomènes interactionnels comme les co-constructions, les hésitations, les reformulations, les listes, les rituels, les prises de parole, les répétitions, etc. pour un usage en situation de classe. Nous cherchons également à proposer des collections d’attestations comme les compliments, les comparaisons, le discours rapporté, les plaintes ou encore la recherche d’itinéraires.

ANR « ORFÉO » : Outils et Recherches sur le Français Écrit et Oral
Coordonné par Jeanne-Marie Debaisieux (Paris 3 Sorbonne-Nouvelle, membre du Lattice). La plateforme ORFEO propose le Corpus d’Étude pour le Français Contemporain (CEFC), qui est un ensemble de corpus écrits et oraux, ainsi que des outils d’exploitation.